Association Lueurs d'Espoir

Lueurs d’Espoir est une association loi du 1er Juillet 1901 et du décret du 16 Août 1901 ; apolitique et à but non lucratif dont le siège social est dans l’agglomération lyonnaise. Déclarée par la préfecture du Rhône et agréée conforme aux dispositions de l’article 5 du cadre légal juridique. Notre association a pour mission de fournir aux enfants du Togo, une vie de sécurité, d’amour, d’équilibre et de cadre pour grandir dans la sérénité. 

Fille africaine
Previous
Next

Notre centre d'aide

Le centre d’aide ” LUEURS d’ESPOIR” est une institution à vocation évolutive dont la durée de vie est illimitée.

Constituée de 4 membres d’une même famille et secondés de 4 membres bénévoles et amis nous sommes engagés et déterminés à agir pour apporter notre contribution à l’amélioration de la vie de l’enfant au TOGO.

Durant plus de 4 ans nous agissons dans l’anonymat auprès des orphelinats existants, allons au contact des enfants de rue à Lomé et à Kpalimé. La croissance de la courbe des besoins et des enfants démunis nous montre notre fragilité financière de retraités, en grande majorité. Nous sommes bouleversés par chacune des situations, chacune des histoires vécues par les enfants orphelins et les enfants de rue. Nous ne pouvons pas nous contenter d’arrêter d’intervenir si peu soit-il. Il est primordial de continuer notre action pour construire des adultes solides et responsables. Nous sommes donc sortis de notre réserve, de notre anonymat pour agir autrement.

Enfant africain togo

Nos objectifs

  • Etre une présence significative tout au long de la vie des enfants dans le besoin.
  • Construire les adultes solides et responsables de demain.
  • Mettre tout en œuvre pour faire du centre, une institution fiable et digne de confiance dans sa mission.

C’est pourquoi nous avons axé notre mode de fonctionnement sur la mise en œuvre :

  • Des liens de solidarité entre adultes.
  • De la préservation des liens familiaux, lorsque c’est possible, autours des enfants.
  • De l’accompagnement et de la formation des filles-mères.
  • De l’acquisition du partage des valeurs, de respect de soi-même et des autres, ainsi que de l’acquisition du sens des responsabilités et de fraternité.
Previous
Next

Composition du centre d'aide "LUEURS D'ESPOIR"

Le secteur
“ORPHELINAT”

Prise en charge complète de l’enfant.
Un enfant a besoin d’être entouré pour son développement, sa croissance dans de bonnes conditions. Nous gardons espoir de voir un parent revenir sur sa décision. Toutefois, après une étude et analyse du cas par cas et uniquement dans un processus légal et encadré par les organismes sociaux, une adoption pourrait être envisagée dans le soucis de laisser toutes les chances s’exercer autour de l’enfant orphelin. Mais nous privilégions la mise en place du système de parrainage.

Le secteur
“ENFANTS DE LA RUE”

Nomades et difficiles à approcher, à suivre c’est avec soulagement que nous les voyons revenir en confiance et à accepter de reprendre une vie d’enfant. Oui ! nous y arrivons.
Ils ont dû apprendre à se défendre, ils ont dû apprendre à se méfier. Ils ont connu des situations que certains adultes ne connaîtront jamais et ce ne sont que des enfants livrés aux dangers multiples:
– Drogue: ils sont très facilement embarqués dans des situations qui les dépassent.
– La prostitution: qui contribue à l’expansion du nombre de fille-mère
– La vente d’organes
– La violence en tout genre
Ils ne vivent pas, ils survivent et l’amère constat est que c’est tout ce qu’ils enregistrent, c’est tout ce qu’ils apprennent: SURVIVRE.

Le secteur
“FILLES-MERES”

La fille-mère est une personne déboussolée devant la responsabilité que représente une grossesse, la venue du bébé surtout quand on est enfant soi-même. Nous recueillons, rassurons, et accompagnons.
Notre but est essentiellement d’éviter la séparation mère-nourrisson dans un premier temps. La jeune mère bénéficie des soins et conseils, de logement si nécessaire pour retrouver force et assurance.
Par l’accès à la formation professionnelle, par le retour à l’école parfois, les jeunes mamans accèdent à la certitude qu’elles peuvent et doivent jouer le plus beau rôle d’une femme : MAMAN.
Notre but est de voir, à plus long terme, moins d’enfants abandonnés et plus de jeunes femmes à accompagner.

Enfant africain togo
Previous
Next

Pourquoi ?

Encore une association humanitaire ?

Nous voulons faire une différence : créer un lien de fraternité.

Le pensionnaire devenu autonome est celui que nous aurons réussi à accompagner jusqu’à son diplôme et qui sera installé chez lui avec un métier. Il aura pour seul engagement de revenir donner du temps aux autres dans le centre et sera le parrain du sortant suivant, ainsi de suite. Le centre d’aide sera à ses côtés pour les moments importants de sa vie si telle est sa volonté, comme toute famille.

Nous contacter

Nous avons besoin de vous, nous avons besoin de votre aide.

“PRENDRE UN ENFANT PAR LA MAIN, PRENDRE UN ENFANT POUR LE SIEN”

CONSTRUISONS LES ADULTES DE DEMAIN